• Recensere
  • Alain de Benoist

    Alain de Benoist.jpg

    Citationes

    « Christophe Colomb a découvert l'Amérique il y a un peu plus de cinq cents ans. Le moment est venu pour l'Europe de l'oublier et de se redécouvrir elle-même. »

    — Alain de Benoist, Critiques : Théoriques (2003), éd. L'Âge d'Homme, 2003 (ISBN 9782825117590), p. 153


    « Le libéralisme naissant, à partir du XVIIIe siècle, a donné lieu à une “critique de droite”, qui le rappelait à la réalité de la nature humaine, et à une “critique de gauche”, qui le condamnait au nom des pauvres et des humiliés. Le drame est que ces deux critiques se sont disjointes — et de façon telle que chacune d'elles, pour triompher de l'autre, a fini par s'allier à ce qui aurait dû rester leur ennemi commun. J'aurai toute ma vie aspiré à ce que ces deux critiques n'en fassent qu'une. »

    — Alain de Benoist, Dernière Année. Notes pour conclure le siècle (1999), éd. L'Âge d'Homme, 2001, p. 278


    « L’extrémisme consiste à pousser jusqu’à l’absurde même les idées les plus justes… il est réducteur, simpliste, borné. […] La radicalité est tout autre chose. Elle implique de chercher toujours à comprendre plus loin, en remontant à la racine (radix) [...]. Être radical, ce n’est pas seulement refuser le compromis, c’est s’intéresser aux causes lointaines […]. La recherche des principes premiers, la méditation sur les choses ultimes font partie de la radicalité. Ce qui exige d’être intellectuellement structuré. »

    — Alain de Benoist, Mémoires vives (2012), éd. Fallois, 2012, p. 87
    Ernst Jünger et Alain de Benoist, Nice, 15 mai 1977
    Alain de Benoist et Alexandre Douguine
    Alain Soral et Alain de Benoist, 17 janvier 2011

    Textus